Imprimer

 

La Patriote

 

Créée le 3 juin 1900, La Patriote avait pour but « de propager et de vulgariser l’étude théorique et pratique du tir » (statut de l’association).

Les statuts prévoyaient au moins un concours public avec prix par an. Les élèves de l’école primaire de garçons de plus de 10 ans primaient aux exercices de tir, d’après les instructions fixées par le Ministre de l’Instruction Publique, sous la direction exclusive de l’instituteur. Les meilleurs élèves de l’école devaient être récompensés par la société de tir.

Il faut dire qu’à cette époque qui a suivi la perte de l’Alsace-Loraine, la France souhaitait s’assurer une revanche par une préparation militaire précoce de sa jeunesse.

C’est sans doute pour cette raison que l’instituteur du village a pratiquement toujours été même temps président de La Patriote.

Le premier bureau fondateur comprenait :

                        Président d’honneur :             Gustave BOUVIER, adjoint au Maire.

                        Président :                              Octave HACART, Instituteur.

                        Vice-président :                      Pierre THEILLIER et Eustache POUILLE.

                        Secrétaire-trésorier :               Désiré CAREZ.

En 1950 001

 

            Mise en sommeil par la force des choses pendant la grande Guerre, la société de tir se releva vers 1925 sous la présidence des instituteurs Alfred AUDIN, puis Henri PERRUCHET et Aimable THEROUANNE, sous l’impulsion de Gaston PREUD’HOMME.

            Des tirs au Lebel à 50 mètres avaient lieu régulièrement dans une pâture située à la limite de SEBOURG près du moulin.

            Après une nouvelle interruption due à la grande guerre (1939), La Patriote  repartit en 1949 sous la présidence de Maurice NOIRET, épaulé par Gaston PREUD’HOMME, Robert GILMANT, Raymond CARREZ… 

 

                                                                                                                                            La Patriote en 1950.

M Duquesnoy 001Marge e

 

 

 

 

 

M. DUQUESNOY, vice-président de  La Patriote  vers 1950, décoré de la médaille de la Jeunesse et des Sports.

 

 

 

 

 

 

Vers 1955, la société prit un nouvel essor avec des hommes nouveaux comme Jean DELATTRE qui deviendra bientôt le directeur technique du groupe.

Maurice Noiret 001

Le départ de Maurice NOIRET en 1954.

De gauche à droite : Robert GILMANT, Nestor GODIN, Maurice NOIRET, Gaston PREUD’HOMME, Jean DELATRE.

Martial Huin 001

 

         Soutenue financièrement par Martial HUIN, fondé de pouvoir de la Verrerie Belote, MM. ROLLAND et MIRGAUD, commerçants à Valenciennes, La Patriote  développa ses activités et son envergure. Elle prend part à de nombreux concours à l’extérieur et glane maintes coupes. La Fête du Tir, grandiose concours suivi d’une soirée dansante à l’école des garçons, attirait bon nombre de tireurs chevronnés de la région, ce qui n’était pas toujours du goût des tireurs locaux, frustrés bien souvent des meilleurs prix avant même d’avoir concouru..

            En 1963, le bureau comprend Lucien RENONCOURT, Gaston PREUD’HOMME, Robert GILMANT, Maurice GRAVELLE et Jean DELATTRE.                                                                                                                    

 

                                                                                                                                                                                                                 Martial HUIN.

            Affiliée à la Fédération Française de Tir (F.F.T.), La Patriote  avait en son sein d’excellents tireurs comme Georges TONPORT.

Stand de tir en 1967 001Marge e

 

En 1967, à côté des 22 longs riffes apparaissent les premières carabines à plombs à air comprimé Haenel. Les tirs se déroulent en général deux fois par mois au stand de l’école des garçons, place de la mairie, et les championnats pour adultes et pour jeunes attirent une cinquantaine de tireurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

                                      Dans le stand de tir à l’école des garçons.

            En 1974, Jean LELEUX, directeur de l’école souhaite abandonner la présidence qu’il détient depuis son arrivée en 1964. C’est Michel BLARY qui prend alors la tête de la société de tir qu’il gérera jusqu’en 1993.

Le bureau comprend alors, en 1974 :

                        Président d’honneur :               Nestor GODIN.

                        Vice-Président d’honneur :       Gaston PREUD’HOMME.

                        Président :                              Michel BLARY.

                        Secrétaire :                             Daniel QUINET.

                        Trésorier :                               Robert GILMANT.

                          Membres :                               Hervé DOLET, J. GILLERON, Guy BERNARD, Victor DEMARQUE.

Michel Blary 001

 

En 1978, Jean-Louis ALGLAVE remplacera son grand-père au poste de trésorier, Fernand MOCHEZ et Claude CANTIN entreront dans le comité.

            Michel BLARY a eu comme secrétaire Daniel QUINET et comme trésorier Hubert DUPONT durant plusieurs années.

Le financement de la société est assuré par des ball-traps organisés deux fois par an.

 

 

 

 

Michel BLARY.

 Président de 1974 à 1993.

 

Article journal 001Article de presse de 1979.

             La Patriote regroupe environ 25 tireurs. Chaque mois, ils participent au Championnat de la société dans le stand de l’école maternelle et le 14 juillet, un concours ouvert à tous permet à ceux qui le souhaitent de tester leur habilité devant une cible, avec le secret espoir de gagner l’un des prix offerts par la Municipalité.

Le nouveau président, Alain MAGNEZ, a gardé les mêmes membres du bureau lorsque Michel BLARY s’est retiré en septembre 1993.

Alain Magnez 001Le bureau comprend donc :

                        Président :                              Alain MAGNEZ.

                        Secrétaire :                             Daniel QUINET.

                        Trésorier :                               Hubert DUPONT.

                          Membre :                                Guy BERNARD.

            Les ball-traps seront abandonnés, et remplacés par l’organisation d’un concours de pétanque et de tir à la carabine ouvert à tous. Au fil des années, les deux manifestations seront organisées le même jour.

            En 1996, suite à la déserte par le bus, le stand de tir quitte la cour de l’école des garçons pour, dans un premier temps, trouvé refuge dans la cour de la salle polyvalente (sous le préau de l’ancienne école). Quelques mois après, l’association prendra possession du nouveau stand de l’autre coté de la salle. Locaux qu’elle occupe depuis.

                                                                                                                                                                                    Alain MAGNEZ, Président de 1993 à 2002.

               Fin 1997, le comité accueille 4 nouveaux membres : Philippe ALLARD, Jean Pierre JOUANIN, Daniel BARTONNET et Michel LUDEWIG.        

100 ans 001Marge e        

 

 

           Le 4 juin 2000,  Alain MAGNEZ avec l’aide de tout le bureau et sociétaires, organisent des festivités pour les 100 ans de La Patriote.

 

 

 

 

 

Souvenir des 100 ans de l’association.

 

Championnat 2001 001Article de presse de 2001.

                Fin 2000, Alain MACNEZ fait part de son intention de quitter la présidence de l’association. C’est en novembre 2002 que Claude ADAMCZY le remplacera. A l’exception de son président, le comité est reconduit sans changement, il se composait :

  Président :                      Claude ADAMCZYK.

                   Secrétaire :                     Philippe ALLARD.

                   Trésorier :                       Hubert DUPONT.

                     Membres :                      Guy BERNARD, Daniel QUINET,  Daniel BARTONNET, Jean Pierre JOUANIN et Michel LUDEWIG.

                       Les concours sont toujours organisés en fin de période estivale, ils ont toujours bénéficié d’une météo clémente, sauf en 2014 où la pluie c’est invitée. Au fil des années, quelques modifications sont apportées aux récompenses attribuées aux participants.

            Lors des années 2003 et 2004, l’association  « Les Gaillets en Fête »  a organisé   Les Mongolfiades  à Rombies et Marchipont. La Patriote, comme de nombreuses associations locales ont participées à l’animation de ces journées.

            Après quelques années, le club ayant les armes vieillissantes, le renouvellement de celles-ci par de nouvelle et de la dernière génération fut entrepris.  La saison 2004 a vu l’acquisition de  la première carabine moderne. En 2015, la cinquièmes a fait sont arrivée dans le parc d’armes misent à la disposition de tireurs.

            Depuis l’arrivée à la présidence de Claude ADAMCZYK, plusieurs changements se sont succédé dans le comité. Philippe ALLARD fut remplacé au poste de secrétaire par Laurent LEPIONKA, et la même année, Daniel BARTONNET pris la place de trésorier suite à la démission d’Hubert DUPONT. Quelques saisons se sont écoulées et cette fois c’est Nathalie DURONDEAU qui succéda comme secrétaire à Laurent LEPIONKA.

 

AG 2013 001Photo souvenir de l’assemblé générale de 2013.

Le comité est ainsi composé pour les 115 ans de La Patriote.

                        Président :                              Claude ADAMCZYK.

                        Secrétaire :                             Nathalie DURONDEAU.

                        Trésorier :                               Daniel BARTONNET.

                          Membres :                              Guy BERNARD, Daniel QUINET, Jean Pierre JOUANIN, Michel LUDEWIG, David MERLIN                                  et Pascal BERTO.